Maladie de Crohn : Est-ce possible de la soigner, voire la guérir ?

La maladie de Crohn est une affection chronique. Elle affecte particulièrement le système digestif. Des crampes et douleurs à l’estomac juste après un repas, des diarrhées de longues périodes ; une fatigue intense, une perte de poids, un manque d’appétit, etc. sont les principaux symptômes d’une personne atteinte de la maladie de Crohn. Elle n’est pas guérissable, car aucun traitement spécifique n’est encore trouvé. Toutefois, des solutions médicales existent pour apaiser ses douleurs.

Quels sont les traitements existants pour soigner les symptômes de la maladie de Crohn ?

Une personne diagnostiquée de la maladie de Crohn doit immédiatement être prise en charge par un collège médecin traitant et un gastroentérologue. Certes, aucun traitement ne permet actuellement de guérir de façon systématique cette pathologie, mais si vous essayez ici avec les symptômes, ils peuvent quant à eux être traités. Ceci permet de soigner la maladie de Crohn sur de longues périodes. Le patient pour son traitement est soumis à prendre des anti-inflammatoires, afin de calmer les inflammations pour soulager les douleurs, des immunomodulateurs nécessiteux au maintien de la rémission pour faire suite au traitement d’anti-inflammatoires.

De même, l’équipe pluridisciplinaire traitant le patient doit prescrire des médicaments en fonction de la gravité des cas. Les médicaments 5-ASA est plus efficace. Il s’agit des corticoïdes, l’azathioprine et les biothérapies.

Comment prévenir la maladie de Crohn ?

D’autant plus que la maladie de Crohn n’est pas héréditaire, car la cause génétique ciblée est un facteur de prédisposition génétique, il est possible de l’éviter. Ces traitements préventifs consistent à :
• Arrêter la consommation du tabac et d’autres stupéfiants pouvant porter atteinte à l’estomac et aux intestins ;
• Varier son alimentation à base des produits sains sans sucre raffiné ;
• Pratiquer régulièrement des activités physiques et sportives ;
• Prendre des antibiotiques en cas de complications infectieuses.

Le traitement de la maladie de Crohn quand une personne en est déjà atteinte doit succéder la mise à jour des vaccinations. En effet, une personne vivant avec la maladie de Crohn doit se faire vacciner d’antipneumococcique et d’antigrippale. Cette dernière est nécessaire chaque année.