Comment changer d'assureur ?

L'idée de changer d'assureur arrive à plusieurs personnes, donc ne vous dites pas que vous êtes le premier à être dans ce cas. Alors, si vous ne savez pas comment vous y prendre dans les démarches de votre décision, cet article vous aidera. Découvrez dans ce contenu les étapes à suivre pour changer votre assureur.

Collaborer d'abord avec le nouvel assureur

Les sociétés d'assurance sont des compagnies qui consistent à protéger, couvrir, assister ou aider les populations. Elles interviennent dans plusieurs domaines. Ainsi, elles ne présentent pas toutes les mêmes offres au même coût. Veuillez vous rendre sur ce site pour plus d'informations via ce lien. Cette différence peut amener un client à changer de position contre son ancien assureur. Autrement dit, vous pouvez décider de changer d'assureur lorsque les offres, les garanties et/ou les tarifs de ce dernier ne vous conviennent plus. Cela est de votre droit, et vous devez passer par une résiliation de contrat. Mais avant cela, vous devez collaborer d'abord avec votre nouvel assureur, lui faire savoir que vous désirez rompre votre ancien contrat pour vous engager avec lui. Ce dernier pourra vous aider dans les démarches de votre résiliation avec l'ancien assureur ou bien même vous délivrer un papier attestant que vous avez déjà un nouvel assureur. Sans respecter ce préalable, l'ancien assureur ne vous accordera pas la résiliation. Cette étape est obligatoire, parce qu'il est interdit par la loi de circuler avec un véhicule sans assurance.

Adresser une lettre de résiliation à votre ancien assureur

Après avoir respecté l'étape précédemment évoquée, place maintenant à la résiliation proprement dite. À cette étape, il s'agira de faire parvenir à votre ancien assureur votre décision de rompre votre contrat. Cette action n'a pas de conséquences, c'est-à-dire, vous n'avez aucuns frais de pénalité à payer ni de justification à donner. Une fois qu'une preuve atteste que vous êtes déjà en collaboration avec un nouvel assureur, l'ancien doit vous libérer, c'est de votre droit. Ainsi, pour faire savoir sa décision, vous devez rédiger une lettre de résiliation qui respecte les normes. Si vous ne maîtrisez pas la structure rédactionnelle, demandez l'aide d'un conseiller en assurance ou allez sur Internet et téléchargez un exemplaire que vous allez suivre. Sachez que la résiliation intervient au moins un an après la signature du contrat. Aussi, vous devez faire parvenir votre décision de résiliation à votre compagnie dans les délais demandés.